Présentation de AAPPMA de Marmagne "Les Amis du Mesvrin"

Nos objections et missions

logo-aappma-couleur.jpg

  • Participer activement à la protection des milieux aquatiques, en particulier par la lutte contre le braconnage ;
  • Lutter contre la pollution des eaux ou toutes autres causes qui ont pour conséquence la destruction, la dégradation des zones essentielles à la vie du poisson ;
  • Organiser la surveillance, la gestion et l’exploitation équilibrée des droits de pêche de ses membres dans le cadre des orientations départementales de gestion piscicole des milieux aquatiques portées à sa connaissance par la fédération départementale ;
  • Effectuer, sous réserve des autorisations nécessaires, toutes les interventions de mise en valeur piscicole ;
  • Favoriser les actions d’informations, promouvoir des actions d’éducation dans les domaines de la protection des milieux aquatiques, de la pêche et de la gestion des ressources piscicoles, notamment par la mise à disposition de ses membres de plans d’eau non soumis à la législation sur la pêche.

 L'AAPPMA de MARMAGNE "Les Amis du Mesvrin" fut créée le 22 février 1970 à l'initiative de Monsieur TERRAND Henri, alors secrétaire général de la Mairie du Creusot, afin d'éviter la constitution possible de syndicats de riverains.

Ses premiers objectifs furent de:

  1. 1.       Délimiter la zone d'influence de l'AAPPMA avec comme limite Étang sur Arroux qui possédait déjà une AAPPMA.
  2. 2.       Obtenir les signatures des riverains.
  3. 3.       Approfondir les connaissances des critères de ce bassin.
  4. 4.       établir des programmes de mise en valeur.

L'AAPPMA à obtenu son agrément préfectoral le 9 avril 1970 et celui de la Direction Départementale de l'Agriculture le 9 juin 1970 après adhésion à la Fédération Départementale des AAPPMA de Saône-et-Loire.

 

La vie de l'association est ponctuée par la succession de différents présidents dont voici la chronologie de sa création à nos jours:

  • 1970 à 1975 : Dr BRUGIERE Jean-Louis
  • 1976 à 1977 : M. BOUCHAUD Jean
  • 1977 à 1981 : M. GALESTE Roland
  • 1982 à 1986 : M. DESLOIRE André
  • 1986 à 1987 : M. BRZEZINSKI Michel
  • 1988 à 1991 : M. MARCHETTI Gérard 
  • depuis 1992 : M. DROZDOWSKI François

 

 

Contexte géographique et écologique :

Situé sur les premiers contreforts du sud Morvan, le Mesvrin est une rivière qui prend sa source dans l’étang de Mesvrin alimenté par deux ruisseaux majeurs : le Brandon et le Champiteaux. Après avoir reçu les ruisseaux du Bois du Ruault et le Pontot à Marmagne, le ruisseau de la Brume à Saint-Symphorien de Marmagne, le Rançon à Broye et enfin le Toulongeon à Mesvres, il marie ses eaux à celles de l’Arroux à Étang sur Arroux après avoir parcouru 35 kms.

Destinés à alimenter la ville du Creusot et celles du bassin versant en eau potable, les retenues de Brandon, Saint Sernin du Bois, du Martinet, du haut Rançon ainsi que des captages sur le Rançon et ses affluents mettent en péril l’équilibre écologique du bassin qui reçoit les eaux des lagunages de Brandon, Saint Sernin du Bois, Marmagne, Saint-Symphorien de Marmagne, Broye et enfin Mesvres.

D’autres dangers menacent aussi cet équilibre comme la prolifération des étangs de petites tailles (non soumis à la réglementation) et la destruction des arbres et arbustes sur les rives mêmes des ruisseaux augmentant l’érosion des berges et la température moyenne de l’eau préjudiciable à la vie des salmonidés peuplant le bassin versant. La destruction des zones humides, par la mise en place de drains dans les prairies, amplifie les risques de crues en hiver et les étiages qui débutent dès le milieu du printemps durent plus longtemps.

Malgré ce contexte perturbé, le Mesvrin a conservé son peuplement de truites fario autochtones de belles tailles (jusqu’à 46 cm en aval de Marmagne) et une bonne densité de poissons « fourrages » qui l’accompagne (chabots, vairons, goujons, spirlins, chevesnes, loches et lamproies de planer). La vidange des nombreux étangs, n’étant pas réalisé en conformité avec les règles de l’art, laisse passer et se disséminer des espèces indésirables pour une rivière de 1ère catégorie comme le brochet, le poisson-chat, la perche soleil et les carpes qui doivent être éliminés. Les barbeaux et hotus venant de l’Arroux peuplent aussi la partie aval de la rivière.

Depuis 2006, l’ombre est également présent dans le cours d’eau car il est dans sa première phase d’implantation. Après les deux autres phases qui suivront, dans les deux prochaines années, un contrôle final sera réalisé entre 2009 et 2010 afin d’évaluer la réussite de cette entreprise et décider de la conduite à tenir dans le futur.

Les données Géoéconomiques en bref:

  • 120 Kms de rivière et ruisseaux de première catégorie (dominance de salmonidés) en domaine privé
  • Une superficie de 225 Km².
  • 163 plans d’eau privés et 11 Captages.
  • Plus de 600 propriétaires.
  • Altitude : entre 610 et 272 mètres.
  • 650 membres, dont 336 adhérents actifs (acquittant une taxe piscicole).

carte-du-bassin-versant-du-mesvrin-2-couleurs-nouvelle-version.jpg

 
Commentaires (2)

1. jlc71710 (site web) 29/05/2013

Bonjour Alexis.
Acheter sa carte personne mineure, Conjoint ou personne Majeur donne l'adhésion à l'association. Vous pourrez ainsi devenir membre actif, participer à l'assemblée général et voter le conseil d’administration et pourquoi pas devenir membre de ce conseil

2. Delplanque Alexis 24/03/2013

Bonjour,je m'appelle alexis et je souhaite devenir adhérent a votre association les amis du mesvrin

Ajouter un commentaire